Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Seine-Saint-Denis : 3900 enfants n’ont pas repris l’école

07 septembre 2020 à 16h30 Par Maud Tambellini
JACK GUEZ / AFP

C’est cinq fois plus que d’habitude. 3 900 enfants manquent à l’appel en cette rentrée scolaire en Seine-Saint-Denis. Les autorités cherchent à comprendre où ils sont passés.

Il y a toujours des aléas entre le nombre d’enfants inscrits dans un département et le nombre actuel d’enfants qui se rendent à la rentrée à l’école. Plusieurs raisons sont à avancer. Il y a notamment les déménagements de famille dans le cours de l’été. Il y a aussi ceux qui font le choix de l’enseignement privé plutôt que l’école de la République.

En moyenne, on peut avoir des différences d’environ 800 élèves entre la théorie et la pratique selon Clémentine Autain, députée (LFI) de la 11èmecirconscription de Seine-Saint-Denis.

Mais 3900 enfants qui manquent à l’appel à la rentrée ; le chiffre a plus qu’alerté les autorités qui cherchent à comprendre où ils sont passés. Bien sûr, l’effet « covid » semble avoir joué. De nombreux parents ont pu ne pas remettre leur enfant à l’école par peur du virus.

Le problème, c’est que chaque année, en fonction de ces aléas, des classes sont ouvertes ou fermées quelques semaines après la rentrée pour coller à la réalité. Ainsi à Pantin, une classe à double niveau CM1/CM2 va bientôt fermer à l’école Sadi-Carnot car seuls seize des élèves inscrits n’ont pas fait leur rentrée. Mais que se passera-t-il s’ils reviennent d’ici quelques semaines ? C’est l’inquiétude des parents d’élève qui ont décidé de manifester devant l’école ce lundi 7 septembre.

Pour rappel, selon la loi, « ne pas inscrire un enfant dans un établissement d'enseignement, sans excuse valable, en dépit d'une mise en demeure de l'autorité de l'Etat […] est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende ». L’école est obligatoire dès l’âge de 3 ans.