Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Bien Vu

Punchlinettes : des réparties drôles pour lutter contre le sexisme ordinaire

05 août 2020 à 14h30 Par Maud Tambellini
Crédit photo : pixabay

Punchlinettes est un compte instagram qui s’amuse de remarques sexistes que les femmes ont déjà au moins entendu une fois. L’idée est de les dédiaboliser pour ne plus en avoir peur.

Par peur de réactions sexistes, 63% des femmes ont déjà changé leurs comportements. Ce sont les chiffres d’une étude du Ministère en charge de l’Égalité femme-homme. Le pourcentage monte même à 72% pour les jeunes filles de 15 à 20 ans.

Afin de lutter contre le sexisme, Marion, 27 ans, a eu l’idée de lancer le compte Instagram Punchlinettes. Elle donne des idées de réparties à des remarques sexistes que les femmes ont déjà entendu au moins une fois.

 

Voir cette publication sur Instagram

Quand les petites annonces laissent de grands présages...⁠⠀ —⁠ 📣 Et toi, tu lui aurais répondu quoi ?⁠⠀ —⁠ ⚡️Est-ce vraiment du sexisme ordinaire ? ⚡️⁠ Oui : Sur les sites de petites annonces, certaines femmes reçoivent des messages inappropriés par dizaines. ⁠⠀ Pas un seul ne s'intéresse sérieusement à l'annonce en question. Dans le flot de messages, un selfie, des messages louches, des d*ck pics... Les jeunes femmes qui utilisent ces plateformes sont nombreuses à croiser la route de ces freaks. Parfois, les propositions bizarres qu'elles reçoivent laissent place à la drague lourde, voire au harcèlement.⁠⠀ —⁠⠀ #draguelourde #cyberharcelement #leboncoin #coloc #colocation #sexisme #harcelement #petitesannonces

Une publication partagée par Punchlinettes (@punchlinettes) le

Toujours selon l’étude du Ministère de l’Égalité femme-homme, plus de la moitié des actes sexistes provient de l’entourage et particulièrement de collègues.