Info locale

Un garagiste du Val-d’Oise et un expert maquillaient les épaves

05 juillet 2018 à 10h39 Par Mikaël Livret
Crédit photo : Pixabay

Ils réparaient avec des pièces à la provenance douteuses des voitures gravement endommagées avant de les revendre à moindre prix.

Pratiques douteuses. Un garagiste de Bonneuil-en-France (Val d’Oise) et un expert de l’Oise remettaient en circulation des véhicules endommagés après des réparations suspectes.

Carrosserie ressoudée au mépris de sa rigidité, les calculateurs d’airbag reprogrammés malgré les préconisations du constructeur... Ils revendaient ensuite les véhicules à moindre coût, sans compter sur les éventuels défauts et sur la dangerosité de leurs réparations. Ils sont poursuivis devant le tribunal correctionnel de Senlis (Oise). Le procès qui devait avoir lieu mercredi a été renvoyé au 5 décembre.