Selena Gomez a frôlé la mort

Selena Gomez
12 mars 2018
Par Aurélie Amcn
Selena Gomez a frôlé la mort. Son amie Francia Raisa nous livre les détails de cet épisode traumatisant et douloureux.

Selena Gomez a évité le pire. La chanteuse de 25 ans est atteinte d’une maladie grave : le lupus. En août dernier, elle a donc subi une greffe de rein. Un rein qui lui a été donné par son amie de longue date, l’actrice Francia Raisa. Mais si l’intervention s’est bien déroulée, quelques heures seulement après, Selena Gomez a frôlé la mort… Dans un entretien exclusif accordé à nos confrères américains de W Magazine, sa donneuse a accepté de revenir sur les circonstances de ses complications post-opératoires. 

« Quelques heures après notre opération, je me suis réveillée et j’ai reçu un message d’elle sur mon téléphone qui disait : ‘’J’ai vraiment peur’’. Mon rein était très actif dans son corps et l’une de ses artères s’est rompue. Ils [les médecins] ont dû l’opérer en urgence pour prendre une veine de sa jambe et lui reconstruire une nouvelle artère afin que mon rein puisse rester en place… Elle aurait vraiment pu mourir », raconte-t-elle. 

Mais cette seconde opération n’a pas été le seul épisode éprouvant physiquement et psychologiquement pour les deux jeunes femmes. La convalescence qui s’est est suivie a été aussi douloureuse et compliquée. Francia Raisia se souvient : « La guérison a été difficile. Je ne voulais pas manger et je ne voulais rien boire. On ne voulait rien dire à personne parce que le temps de la récupération a été très dur pour nous deux. On voulait se sentir normales et ne pas attirer l’attention exclusivement sur nous ». 

En effet, ce n’est qu’un mois après leur opération, en septembre 2017, que Selena Gomez a annoncé avoir reçu un rein de Francia Raisa. Sur Instagram, elle a publié une photo (ci-dessous) sur laquelle elles apparaissent toutes les deux, mains dans la main, sur leur lit d’hôpital. En légende, l’interprète de Bad Liar remercie ses proches pour leur soutien, les médecins pour leur travail et surtout Francia Raisa pour son courage : « Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point je suis reconnaissante envers ma merveilleuse amie Francia Raisa. Elle m’a donné le plus beau des cadeaux en se sacrifiant pour me donner un de ses reins. Je t’aime tellement, ma sœur ». Pour rappel, c’est en 2015, lors d’une interview accordée à Billboard que Selena Gomez avait révélé souffrir du lupus. 

I’m very aware some of my fans had noticed I was laying low for part of the summer and questioning why I wasn’t promoting my new music, which I was extremely proud of. So I found out I needed to get a kidney transplant due to my Lupus and was recovering. It was what I needed to do for my overall health. I honestly look forward to sharing with you, soon my journey through these past several months as I have always wanted to do with you. Until then I want to publicly thank my family and incredible team of doctors for everything they have done for me prior to and post-surgery. And finally, there aren’t words to describe how I can possibly thank my beautiful friend Francia Raisa. She gave me the ultimate gift and sacrifice by donating her kidney to me. I am incredibly blessed. I love you so much sis. Lupus continues to be very misunderstood but progress is being made. For more information regarding Lupus please go to the Lupus Research Alliance website: www.lupusresearch.org/ -by grace through faith

Une publication partagée par Selena Gomez (@selenagomez) le