Quand Brad Pitt met un "terrible vent" à Sandrine Quétier !

DR
12 septembre 2017
Par Aurélie Amcn
À l’occasion des dix ans de "50 Minutes Inside", Sandrine Quétier est revenue sur le jour où elle a tenté de draguer Brad Pitt…

C’est une rencontre dont se souviendra Sandrine Quétier ! Le weekend dernier, l’émission ‘’50 Minutes Inside’’ présentée par Nikos Aliagas et Sandrine Quétier sur TF1 célébrait son 10ème anniversaire. Pour l’occasion, l’animatrice de 46 ans s’est confiée à nos confrères de la presse hebdomadaire. Elle en a profité pour revenir sur l’un de ses souvenirs les plus marquants et certainement l’un des plus traumatisants de sa carrière d’animatrice 

UN « TERRIBLE VENT » DE LA PART DE BRAD PITT

Il y a quelques années, elle a décroché un entretien de quatre minutes avec l’acteur Brad Pitt lors du festival du cinéma américain de Deauville. Elle a été préalablement mise au défi d’inviter l’acteur à sortir avec elle. Joueuse, elle accepte de se prêter au jeu. Elle raconte : « Pour une séquence un peu rigolote, j’avais pour mission d’essayer de le draguer. Un peu mal à l’aise, j’ai tenté de minauder et lui ai proposé de prendre un verre ». Mais visiblement pas très intéressé par l’acolyte de Nikos Aliagas, Brad Pitt l’a littéralement ignoré. « Je me suis pris un terrible vent. Je suis devenue rouge écarlate et il est parti. Je crois qu’il m’a prise pour une folle ! », poursuit-elle. Honteuse, à son retour à Paris, elle règle ses comptes avec les équipes de l’émission ‘’50 Minutes Inside’’ : « Je leur ai dit : ‘’Ne me demandez plus jamais un truc pareil ! ». 

BRAD PITT N’EST PLUS CÉLIBATAIRE

Aucun risque. Et pour cause, il se murmure que Brad Pitt n’est plus un cœur à prendre. D’après plusieurs médias américains, l’acteur de 53 ans aurait succombé au charme d’une autre grande actrice : Charlize Theron. « Il est encore tôt, mais tout le monde constate déjà qu’ils s’entendent très bien. Ils ont une forte alchimie sexuelle et ils sont tous les deux très beaux ! », confie un proche des deux acteurs à la presse américaine.