Loi Travail : les forains s’en mêlent et bloquent les routes en Ile-de-France !

DR
12 septembre 2017
Par Mikaël Livret
Journée de mobilisation contre la Loi Travail ce mardi. En conséquence, des difficultés dans les transports franciliens, dans les écoles, les hôpitaux, le secteur de l’énergie ou les aéroports. Ça c’était prévu. Ce qui l’était moins, c’est la mobilisation de plus de 400 camions de forains en opération escargot en Ile-de-France.

Très tôt dans la journée, les forains, comme annoncé par Marcel Campion, ont commencé à bloquer une partie du trafic parisien. Ainsi, la porte de Bercy et celle d'Orléans ont été bloquées depuis l'A6, générant des bouchons en amont, une opération escargot a été menée sur la N104 ext de Tigery à Corbeil, et un barrage filtrant a été placée sur l’A6 en direction de Paris a hauteur de Villabé, occasionnant jusqu’à 1h30 de retenue à 7h ce matin. Dans le meme temps, sur le périphérique ou dans Paris, les camions de forains ont continué de perturber vos trajets quotidiens. Ainsi les Champs-Elysées et la place de l'Etoile ont été bloqués. De quoi agacé parfois certains automobilistes Franciliens.

Il était vivement recommandé, malgré la grève, de se reporter sur les transports en commun aujourd’hui.

Encore faut-il avoir des trains.

Même si la circulation des RER est conforme aux prévisions ce mardi matin, les difficultés n’en sont pas moins visibles. La SNCF a indiqué que deux trains sur trois circulaient pour le RER A, avec un trafic normal sur les branches Cergy - Poissy, un train sur deux sur le RER B, comme sur la ligne R du Transilien, et 2 trains sur 3 sur les lignes C et D. Les autres lignes de banlieue N et U devraient être un peu moins perturbées, avec respectivement 3 trains sur 4 et 4 trains sur 5. Les métros, eux, ne sont pas touchés.

Certains TER seront aussi affectés, avaient ajouté la SNCF sans donner davantage de précisions. La compagnie ferroviaire invite les voyageurs à consulter ses sites Internet préalablement à leurs déplacements. De même, sur le réseau Intercités, selon les destinations, les prévisions vont de 1 train sur 2 à 9 trains sur 10. En revanche, le trafic sera normal sur les TGV, Thalys et Eurostar. Par ailleurs, la compagnie aérienne Ryanair a annoncé que 110 vols avaient été annulés.