Le centre d’accueil de migrants de la Chapelle ferme ses portes

Wikipédia
11 avril 2018
Par Virgil Bauchaud
Un an et demi après son ouverture, le centre d’accueil pour migrants de la porte de la Chapelle, à Paris, a été démonté. Cinq nouveaux centres doivent remplacer ce dispositif en Ile-de-France.

La « bulle » jaune et blanche ne fait plus partie du paysage du nord de la capitale. Le centre d’accueil de migrants de la Chapelle a été démonté ce mercredi. Cette structure provisoire était en place depuis octobre 2016 et a accueilli 25.000 personnes. Alors qu’environ 80 migrants arrivent quotidiennement dans la capitale, un dispositif est prévu pour pallier cette fermeture : cinq centres d’accueil vont ouvrir en Ile-de-France (à Paris, dans les Hauts-de-Seine, l’Essonne, la Seine-et-Marne et le Val d’Oise). De leur côté, les riverains de la porte de la Chapelle craignent que les campements sauvages de migrants se multiplient.