Info locale

Ivre et armé d’un sabre, le maire de Wissous fait face à la justice

10 octobre 2018 à 09h53 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Flickr

Le maire de Wissous (Essonne) doit faire face à la justice ce mercredi. En mai dernier, il s’était lui-même opposé à l’installation de gens du voyage sur sa commune, ivre et armé.

Venu armé d’un sabre et d’une arme à feu, il était venu exiger le départ de gens du voyage. Dans l’Essonne, le maire de Wissous Richard Trinquier doit être jugé ce mercredi à Évry. Le 8 avril dernier, il s’était opposé à leur installation illégale sur le parking de la crèche de la commune. L’élu présentait un taux d’alcoolémie de 0,58g par litre de sang au moment des faits. Il risque jusqu’à 3 ans de prison. 


Après cette affaire, la Préfecture de l’Essonne avait décidé de désarmer la police municipale de la commune.