Info locale

Ikea renvoyé au tribunal correctionnel par le parquet de Versailles

11 janvier 2018 à 15h38 Par Virgil Bauchaud
Crédit photo : Flickr

L’enseigne suédoise a été renvoyée en correctionnelle par le tribunal de Versailles. Elle est soupçonnée d’avoir espionné des salariés et des clients.

Ikea France et 15 personnes ont été renvoyées en correctionnelle ce jeudi par le tribunal de grande instance de Versailles. L’enseigne est soupçonnée d’avoir mis en place un système d’espionnage de salariés et de clients. Elle aurait obtenu illégalement des informations figurant dans un fichier des services de police.

Il y a six ans, le « Canard Enchainé » avait révélé que des accords avaient été conclu entre la direction de la marque et des enquêteurs privés. Ces derniers auraient été chargés de fournir des informations de la police, sur les antécédents de futurs salariés. Deux syndicats, FO et CGT, avaient alors déposé plainte.