Des ratés dans le dédommagement des usagers des RER A et B

Commons wikimedia
12 janvier 2018
Par Mikaël Livret
Ceux qui ont subi plusieurs désagréments en 2017 peuvent, en théorie depuis mercredi, s’enregistrer sur une plateforme dédiée pour être remboursés partiellement. Problèmes : plusieurs témoignages de Franciliens font remontés des bugs. Ile-de-France Mobilités le reconnaît et assure que la situation est « en cours de correction ».

Le parcours du combattant semble continuer pour les usagers. Déjà bien maltraités en 2017 par les incidents et les travaux sur les RER A et RER B, ils ne sont pas épargnés non plus pour se faire rembourser. 

Ile-de-France Mobilités, (ex-Stif) a lancé avec la SNCF ce mercredi un site d’indemnisation (10 € pour le RER A, 20 € pour le B) en dédommagement des désagréments subis en 2017. Mais on apprend par exemple, dans le Parisien, que pour un couple habitant la même ville, l’un est éligible, l’autre pas. Ou, pour cet autre usager, sa demande est refusée avant même l’envoi des justificatifs.

Ile-de-France Mobilités reconnaît quelques ratés. On est en train de corriger le tir, reconnaissant un bug, « en cours de correction ». Plus de 13 000 demandes ont déjà été validées. En attendant les internautes n’ont pas manquées de réagir à ce nouveau couac, souvent avec humour.