Cinéma : la 3D vit-elle ses dernières heures ?

08 août 2017
Par Virgil Bauchaud
Outre-Atlantique, les salles de cinéma abandonnent de plus en plus la 3D. Les spectateurs ne sont pas au rendez-vous. Et pour le moment, les Franciliens sont partagés sur cette technologie.

Le cinéma américain risque de manquer de relief. Au sens propre en tout cas, puisque la 3D pourrait bientôt appartenir au passé outre-Atlantique. L’entreprise américaine iMax va peu à peu arrêter la diffusion des films en 3D. La raison ? Le public n’est plus au rendez-vous et privilégie davantage les films sous forme classique, en 2D. La 3D ne serait donc plus rentable pour l’entreprise. Entre des places plus chères pour le consommateur et les investissements des cinémas pour s’équiper, la technologie ne semble pas être une franche réussite.

Les Franciliens fans de la 3D ? 

Pour le moment, iMax n’envisagerait pas de réduire la part de la 3D sur le sol français. Gardez donc votre paire de lunettes pour le moment ! Star des salles obscures et portée à l’époque par la sortie du film Avatar, la 3D a semble-t-il vécu ses plus belles années. Toutefois, certains trouvent la technologie toujours attractive, comme Stéfan qui trouve que c’est « beaucoup plus immersif. On est beaucoup plus dans l’action donc plus captivés ». Ce qui n’est pas l’avis de Célia : « des fois ça me donne vraiment mal à la tête. Mais c’est vrai que je ne prends pas de séances en 3D, sauf quand c’est les seules. Ça ne me dérange pas plus que ça, mais de là à dire que j’aime ça » !


Record pour « Moi Moche et Méchant ». Les Minions ont visiblement « la banana » ! Que ce soit en 2D ou en 3D, la franchise « Moi Moche et Méchant » vient de devenir la plus lucrative de l’histoire pour un dessin-animé. Elle détrône Shrek. Un succès qui s’explique aussi par le succès du dernier volet, « Moi Moche et Méchant 3 », sorti début juillet au cinéma !