Charlie Puth vomit sur le plateau du Late Late Show (Vidéo)

dr
12 octobre 2017
Par Aurélie Amcn
Charlie Puth est une petite nature ! Le chanteur de 25 ans n'a pas pu se retenir sur le plateau de l'émission américaine The Late Late Show de James Corden. Âmes sensibles s'abstenir... ou pas !

Charlie Puth n’aurait jamais  accepter l’invitation de James Corden. Actuellement en pleine promotion de son nouveau single How Long issu de son prochain album Voice Notes dont la sortie est prévue pour le 19 janvier 2018, le chanteur de 25 ans n’a pas pu y échapper. L’interprète de See You Again feat. Wiz Khalifa s’est donc rendu sur le plateau de la célèbre émission américaine The Late Late Show, où les invités sont régulièrement mis en scène dans des situations loufoques mais pas moins hilarantes. 

Charlie Puth a donc dû se prêter au jeu "Spill You Guts or Fill Your Guts" (comprenez "Assume ou Déguste") qui consiste à répondre à des questions très personnelles ou à déguster des aliments pas très appétissants. Ici, sont présentés des langues de vaches, des insectes frits, des pieds de poulet, de la salive d’oiseau, des yeux de poissons, ou encore des testicules de dindes… Mmm, un festin ! Déjà écoeuré avant même le début de la partie, le chanteur originaire du New Jersey ne tarde pas à devenir très, très pâle. « Les gens qui me connaissent très bien savent que j’ai un estomac fragile », avoue-t-il, tandis que Josh Gad (Olaf dans La Reine des Neiges), l’un des invités autour de la table, avoue déjà se réjouir de voir « Charlie Puth vomir en direct à la télévision ! ». 

Et il ne pensait pas si bien dire ! Même si ce n’est pas encore à son tour de jouer, l'interprète du tube Attention semble au bord de l’évanouissement et surtout du vomissement. Alors quand vient son tour et qu’il est obligé de tester sa résistance culinaire, il ne peut se retenir de recracher l’intégralité de son estomac sous le regard estomaqué (c’est peu de le dire !) de ses partenaires de jeu. Rendez-vous à la fin de la vidéo (ci-dessous) si le cœur vous en dit…