Camila Cabello veut être un modèle pour les jeunes

Camila Cabello
09 février 2018
Par Aurélie Amcn
Camila Cabello n’a que 20 ans, mais elle veut déjà être un modèle pour les plus jeunes. Elle nous explique comment elle compte s’y prendre… Les parents vont l’adorer !

Camila Cabello est le nouveau phénomène de la musique pop. Après son départ du groupe de filles Fifth Harmony, elle a enchaîné les succès en collaborations avec de grosses pointures de l’industrie musicale. Forte de ces premiers triomphes, elle a décidé de se lancer dans la préparation de son premier projet en solo. Aujourd’hui, elle bat ainsi tous les records de vente et se classe numéro 1 dans de nombreux pays avec son album sobrement baptisé ‘’Camila’’ et porté par les singles Havana et Never Be The Same. 

Pour célébrer cet exploit, la jeune chanteuse de 20 ans multiplie les interventions dans les médias. Elle vient d’ailleurs d’accorder un entretien à nos confrères britanniques du magazine NME. Elle y a évoqué ses anciennes copines de Fifth Harmony, à qui elle ne compte pas rendre hommage sur la scène de ses futurs concerts, ou encore le processus de création de ses chansons. Camila Cabello a aussi profité de cette interview pour exprimer son désir de devenir un exemple pour les plus jeunes. 

« Oui, je veux être un modèle. Et je pense que cela est lié au fait que j’ai une sœur de 10 ans. Même si je jure beaucoup dans la vie, je ne jure pas dans mes chansons, parce qu’elle écoute ma musique avec ses amies et je ne veux pas qu’elles ne soient plus autorisées à chanter mes chansons. Je garde toujours en tête que j’ai aussi un jeune public. J’ai grandi avec les stars de Disney, comme Selena [Gomez], Demi [Lovato]Miley [Cyrus]. Je pense que les gens que l’on admire quand on est enfant ont une réelle influence sur notre vie future. Et pour cette raison, je veux être une bonne influence pour les plus jeunes », a-t-elle déclaré.

Camila Cabello est aussi revenue sur les raisons qui l’ont poussé à finalement changer le titre de son album qui devait, à l’origine, être baptisé The HurtingThe Healing. The Loving (« La douleur. La guérison. L’amour », en français). « Je n’aurais pas été capable d’expliquer ce titre face aux journalistes. C’est trop douloureux et je suis trop pudique », a-t-elle confié.