Blablacar se lance dans le covoiturage domicile-travail en Ile-de-France

DR
14 septembre 2017
Par Mikaël Livret
Le mastodonte français BlaBlaCar lance ce jeudi BlaBlaLines en Ile-de-France. Pour développer la pratique, les nouveaux conducteurs se voient offrir 10 € de carburant pour leur premier covoiturage. 43 % des Franciliens se rendent tous les jours à leur lieu de travail en voiture.

« BlaBla Boulot Dodo » : voici ce qui pourrait bien devenir la nouvelle devise quotidienne de millions d’actifs Franciliens. Mastodonte du covoiturage longue distance, la start-up française BlaBlaCar étend, à partir de ce jeudi, en Ile-de-France son application BlaBlaLines, spécialisée dans le covoiturage courte distance. Testé depuis mai dans le Sud-Ouest entre Toulouse et Montauban et dans l'Est entre Châlons-en-Champagne et Reims, BlaBlaLines a répondu aux attentes. Déjà 20 000 inscrits et au total, 7 000 allers-retours publiés chaque semaine sur l'application.

Se développer en Ile-de-France, c'était la suite logique

43 % des Franciliens se rendent tous les jours à leur lieu de travail en voiture tandis que le taux d'occupation d'un véhicule est proche de 1 (1,05). Ce sont 1,23 million de déplacements de plus de 10 km qui sont réalisés en voiture quotidiennement avec leur lot de pollution et d'embouteillages.

« Nous nous réjouissons du lancement de BlaBlaLines à Paris et en Ile-de-France. La Mairie de Paris promeut toutes les formes de mobilité alternatives à la possession de la voiture particulière et soutient notamment la pratique du covoiturage qui s'inscrit dans cette politique permettant de réduire la congestion et d’améliorer la mobilité des Parisiens et Franciliens au quotidien, tout en réduisant la pollution et ses effets », annonce la Maire de Paris, Anne Hidalgo.

Si le téléchargement de l'application est gratuit, il vous en coûtera environ 2 euros pour 30 km en covoiturage. Soit environ 2 000 euros d'économie par an pour un conducteur abandonnant sa voiture. Une solution particulièrement pertinente en complément des transports en commun sur des axes non ou mal desservis, par exemple Cergy-Pontoise - Guyancourt ou Créteil - Vélizy, disponibles sur BlaBlaLines entre 2 € et 4 €.

10€ offert pour encourager la pratique

Ces nouveaux déploiements de BlaBlaLines interviennent à l’approche de l’obligation, le 1er janvier 2018, pour les entreprises de plus de 100 salariés d’instaurer un plan de mobilité. Pour encourager la pratique, une carte carburant d'une valeur de 10 € sera offerte aux conducteurs après leur premier trajet avec un passager sur BlaBlaLines. Cette carte est offerte par TOTAL qui soutient ainsi le développement du covoiturage courte distance. Jusque-là disponible uniquement sur Android, l'application est désormais téléchargeable sur iPhone.