Attentat du 13 novembre 2015 : « l’Etat a fauté »

Commons wikimedia
04 juillet 2018
Par Mikaël Livret
Une trentaine de victimes et de proches des attentats de novembre 2015, à Paris et Saint-Denis, saisissent le tribunal administratif de Paris. Ils pointent du doigt ce qu'ils estiment être des "dysfonctionnements" de la part de l'Etat.

L’Etat responsable ? Des victimes des attentats du 13 Novembre 2015, à Paris et Saint Denis, déposent un recours ce mercredi devant le Tribunal administratif de Paris pour engager la responsabilité de l’Etat dans ce dossier.

Ils estiment que ce soir de novembre 2015 où 130 personnes ont perdu la vie, il y a eu des dysfonctionnements graves dans les prises de décision. Notamment quand les 8 militaires de la force Sentinelle qui se trouvaient devant le Bataclan ont reçu ordre de ne pas intervenir au moment de l'attaque dans la salle de spectacle.